Bien qu’elles représentent pour la plupart des éléments décoratifs, il n’en reste pas moins que les cheminées ont une valeur qui ne passe pas inaperçue. En effet, quand s’installent les journées froides de l’hiver, elles offrent à toutes les pièces de la maison, un peu de chaleur. Toutefois, les cheminées en assurant cette fonction dans le temps, font face à l’usure et à d’autres problèmes qu’il vaille corriger. La vôtre aussi présente des fissures ? Eh bien, vous êtes tombé(e) sur la bonne page. Ici, on vous dit tout ce qu’il vous faut savoir sur la rénovation de votre cheminée.

Quel est l’intérêt d’avoir une cheminée

Vous y conviendrez certainement, avant de se pencher sur le pourquoi et le comment ou bien même de vous recommander un couvreur toiture perpignan, un petit rappel s’impose. La fonction première d’une cheminée, de même que vous vous en doutiez déjà, c’est de réchauffer toutes les pièces d’une maison. Ce, quel que soit l’endroit où il est placé. Depuis bien des années, ce système de chauffage est devenu l’un des plus puissants en termes de chauffage. Et ce n’est pas tout. Il est connu de tous que les cheminées ont un côté décoratif qui est non négligeable. Mis à part cela, elles se veulent très économiques en ce qu’elles ne sont pas dépensières sur le plan énergétique. Encore plus, quand elles sont alimentées par le bois de chauffage plébiscité pour son aspect économique et pour son coût d’achat relativement faible.

Pourquoi faire réparer sa cheminée ?

Il s’agit là de la question qui vous aura fait lire cet article. Vous ne le savez que trop bien, même en assurant l’entretien de vos installations, le temps a le don de les user. Et c’est souvent ce qu’il se passe avec les cheminées. En raison d’intempéries, divers dégâts à l’instar d’une chute de branches du feu de cheminée, peuvent fissurer la souche de votre cheminée. Peu importe les matériaux utilisés pour sa conception. Avec le temps, il en résultera l’apparition de fréquentes fissures et incontestablement, l’affaiblissement de la souche et l’augmentation des risques de sa chute. C’est en cela qu’il est important de veiller à la rénovation de sa cheminée. Parce qu’une chute de votre cheminée pourrait s’avérer dangereux.

On vous explique, une simple fissure de rien du tout de votre cheminée, peut agir sur son étanchéité. Ce qui laconiquement en découlera, sera une fragilisation de votre toiture et bien entendu, de votre maison. Et il vous faudra faire vous attacher les services d’un couvreur de toiture et faire des dépenses que vous n’aviez pas prévu.

Comment réparer sa cheminée ?

Avant tout, il est essentiel de notifier que les techniques de réparation d’une cheminée dépendent des dommages que celle-ci a subi. Et à quels niveaux elle les a subies. Cependant, le travail consiste généralement à localiser les fissures et à définir celles qui sont profondes et celles qui sont superficielles. Il suffira ensuite de poser un renfort métallique si fissure profonde ou de reboucher avec un enduit si fissure superficielle.

Dans le cas il serait question d’un problème de conduit de cheminée, il suffira de procéder au ramonage c’est-à-dire au nettoyage du conduit de votre cheminée. Cela permettra de le libérer des dépôts de cendre qui s’y sont accumulés avec le temps. Pour finir, il faudra assurer l’entretien du conduit et c’est un professionnel qui devra s’en charger. Il prendra ainsi le soin de faire une inspection profonde pour identifier et prévenir d’autres dégâts ou problèmes. Et confirmer le bon fonctionnement et encore plus, la présence des dispositifs liés à la sécurité.

Combien coûte la réparation d’une cheminée ?

Comme il en a été cas dans le champ précédent, tout dépend des dégâts que votre cheminée aura subi et du professionnel auquel vous aurez fait appel. Par exemple, pour un ramonage de conduit, le nettoyage pour faire simple, il faudra compter 40 voire 90 euros. Or, c’est une intervention qui se doit d’être faite au moins une fois l’année. Dans le cas où, il serait question de la réparation de fissures, il faudra prévoir dans les 300 euros. En gros, les prix varient selon le type de problème rencontré. Le mieux, c’est de contacter un professionnel et de demander une inspection puis un devis. Vous aurez de ce fait, une nette idée de ce que cela va vous coûter. En plus des frais de prestation, bien évidemment.